Hubert Wassner

Professeur d'informatique

17 04 2007

Le « dégrugeur » devient « Baldr »

Le système de détection de fraude/plagiat va bientôt avoir une interface ...

Le système de détection de fraude/plagiat que j'ai développé va être enrichit d'une interface pour devenir un logiciel libre utilisable par tous. Il fallait donc lui trouver un nom plus « international ». Les étudiants qui sont entrain d'en développer l'interface (en projet applicatif du cours de Java) ont choisit le nom de « Baldr », dieux de la pureté et de l'innocence dans la mythologie scandinave. (Je pense que cette idée leur est venu du célèbre jeux « Baldur's Gate »)

Il est capable de gérer tout type de fichiers, y compris du code, ce qu' Urkund (logiciel commercial de détection de plagiat utilisé à l'école) est incapable de faire...

Voici quelques screenshots de l'interface en cours de réalisation.



Quelques remarques au sujet du vote « pour ou contre » l'utilisation de ce système.
Voici le résultat au jour d'aujourd'hui :


Pour en avoir un peu surveillé la progression, j'ai pu constaté que les quelques 150 votes qui sont totalement contre, ont pratiquement tous été fait le même jour (voir même la même heure). J'en conclu qu'ils ont plus que vraisemblablement été effectués par un petit nombre de gens qui ont voté un grand nombre de fois. Cela à donc malheureusement masqué les honnêtes votes qui étaient contre l'utilisation de cet outil. Je ne peux donc me fier qu'aux autres votes : un total de 47 votes. La tendance nette est pour une utilisation de cet outil : 40 votes pour, soit environ 85% (des votes utilisables)! J'en conclu que, globalement, vous faites confiance aux professeurs pour l'utiliser intelligemment. Je vous remercie pour cette confiance.

Notez ce billet : 2 vote(s)

Vous avez trouvez intéréssant ce billet? Abonnez-vous au flux RSS pour être tenu informé des prochains!

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.