Claire Leroux

Professeur de formation humaine / Laboratoire ARNUM

10 04 2013

Cartographie de l'invisible - journées d'études BnF et Gaieté lyrique - 19 et 20 avril

Comment représenter l'invisible? Le défi du Net relevé par les artistes est de taille. C'est Christophe Bruno (Arnum) qui orchestre ces deux journées d'études : "Cartographie de l'invisible - art, réseau, big data".
Ces journées seront l'occasion de faire avancer la réflexion sur la visualisation de données, l’analyse de tendances sur les réseaux sociaux, la théorie des réseaux en art aussi bien qu’en criminologie, la « lecture de loin » en critique littéraire, la cartographie des controverses... Elles seront aussi l'occasion de mettre en lumière des propositions de représentations qui sont des captures de données et de flux, de proximités et de distances, d'éphémère et d'archivage dans l'univers fugitif et fugace qu'est le Net.
cartographie de l'invisible
Notez ce billet : 0 vote(s)

Vous avez trouvez intéréssant ce billet? Abonnez-vous au flux RSS pour être tenu informé des prochains!

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.